La Rundetaarn, la tour qui donne le tournis !

La Rundetaarn de Copenhague Danemark

Cette semaine nous avons visité un des plus populaires édifices du Danemark : la Rundetaarn, alias la Round Tower, alias la Tour Ronde. L’originalité de cette tour ? Une vue panoramique et un observatoire perché à 34 mètres de hauteur à atteindre en empruntant une rampe pavée en colimaçon qui monte, qui monte…

Pour la petite histoire, la Rundetaarn a été édifiée entre 1637 et 1642 par Christian IV comme la première partie de l’Ouvrage de la Trinité qui rassemble un observatoire astronomique, une église et une bibliothèque universitaire, trois indispensables de tout savant du XVIIe siècle en somme.

Une architecture en spirale unique en Europe

Exit l’ascenseur, pour atteindre le sommet de cet édifice (et la vue tant convoitée sur la ville) c’est grimpette au programme sur une spirale pavée de 209 mètres de long tournant 7,5 fois autour du cœur de la tour. Un concept unique dans l’architecture européenne permettant, à l’époque, de monter le matériel astronomique facilement jusqu’à l’observatoire. Et c’est vraiment surprenant. Les murs d’un blanc éclatant reflètent les rayons de soleil filtrant des grandes fenêtres sur les pavés inégaux de briques foncées, ce qui apporte un contraste et un charme évident au lieu.

Architecture en spirale de la Rundetaarn de Copenhague

Rundetaarn de Copenhague

Une ancienne bibliothèque convertie en salle d’expo

À mi-chemin, la rampe s’ouvre sur une grande et lumineuse salle d’exposition. Anciennement bibliothèque universitaire, cette espace accueille à présent des événements culturels. Par chance, nous sommes tombés sur l’exposition temporaire 100 ans d’histoire danoise du tatouage, qui court jusqu’au 28 juin. Et vraiment, faites-y un tour (ronde) si vous êtes dans le coin, elle vaut le dé-tour ! (j’arrête.) Autant vous dire que je me suis régalée d’anecdotes et clichés sur l’art du tatouage à la danoise à travers les années. Un tatoueur, Frank Rosenkilde de Belairtattoo, est même sur place avec matos et planches à disposition. J’ai du me retenir pour ne pas (re)passer sous les aiguilles !

Salle d'exposition de la Rundetaarn de Copenhague

Exposition temporaire de la Rundetaarn de Copenhague

Exposition tatouages danois à la Rundetaarn de Copenhague

Exposition tatouages à la Rundetaarn de Copenhague

Une expérience vertigineuse au cœur de la tour

À la fin de notre promenade en spirale, un passage obligatoire s’impose… le cœur creux de la Rundetaarn à observer sous nos pieds grâce à un plancher de verre. Vertigineux ! Cet endroit a été utilisée comme point zéro dans les années 1760 lors de l’élaboration de cartes du Danemark. Un regard 25m plus bas, quelques chatouilles dans le ventre, une photo pour le souvenir (« T’es sûr qu’à deux ça va pas faire trop lourd ? » « – Je sais pas, on verra. ») et hop on continue l’ascension !

Coeur creux de la Rundetaarn de Copenhague

Plancher en verre du coeur creux de la Rundetaarn de Copenhague

Une vue panoramique sur les clochers de Copenhague

Arrivés au sommet de la Rundetaarn, la vue sur le vieux Copenhague est par chance, vraiment dégagée. D’ailleurs, avantage non négligeable ici, la Tour Ronde est ouverte jusque 20h ce qui permet de profiter d’une agréable lumière de fin de journée. Et pour info, c’est vraiment tard au Danemark, car la plupart des musées et établissements ferment leurs portes à 16h !

Clochers de Copenhague vus de la Rundetaarn

Pancarte vue de la Rundetaarn de Copenhague

Vue sur Copenhague de la Rundetaarn

Le plus vieil observatoire d’Europe encore en fonction

Cet observatoire est ouvert au public le soir pendant les mois d’hiver et une partie de l’été. Malheureusement pas le soir de notre visite ! Dommage car j’aurai vraiment aimé observer les étoiles à travers un télescope astronomique au moins une fois dans ma vie. Est-ce que j’en aurai l’occasion à nouveau ? Je l’espère bien et je l’ajoute de suite sur ma Bucket list !

Observatoire de la Rundetaarn de Copenhague

Vue panoramique de la Rundetaarn de Copenhague

Rendez-vous sur le site de la Rundetaarn de Copenhague pour plus d’informations (notamment sur les expositions en cours et les horaires d’ouverture de l’observatoire !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *